03 février 2013

You've been putting up with my shit just for too long.

Janvier est passé beaucoup trop vite et je me rends compte que je n'ai eu le temps de rien. Pas le temps de venir ici du moins et ça m'attriste un peu même si je sais que ma présence ici n'est une question de vie ou de mort pour personne. Je me suis demandée s'il vallait pas mieux que je ferme tout, garder juste tumblr et twitter finalement parce que c'est ce que j'utilise le plus, puis j'ai ricané très fort. Who am I kidding. Je pourrai jamais fermer ce blog, parce que j'en ai besoin et que j'y reviens toujours. Alors oui, je fais un... [Lire la suite]
Posté par Automaticdruggie à 01:29 - - Permalien [#]
Tags : ,

26 mai 2012

Samedi-été

      Concorde et son Summer House ou la playlist parfaite pours la montée de température. Des bisous et encore merci à Thomas pour la découverte <3 Photo: Charlie Engman
Posté par Automaticdruggie à 13:42 - - Permalien [#]
Tags :
19 avril 2012

c'est une journée à se mettre des diams à la place des dents.

Je vais te dire un truc, j'ai beau avoir trafiqué une de mes profil pictures en hommage au vomi tout en paillettes dorées du premier album de Santo/Santigold, je pariais pas beaucoup sur le deuxième parce que soyons honnêtes même si le premier album est chouette ya que trois ou quatre morceaux que j'aime vraiment (+ my drive thru). Donc j'en attendais rien et parfois c'est mieux j'imagine. Puis j'ai retrouvé ce coté badass que j'aimais beaucoup trop dans sa voix (sur Disparate Youth surtout) et ça m'a donné envie de m'acheter un... [Lire la suite]
Posté par Automaticdruggie à 10:48 - - Permalien [#]
Tags :
30 mars 2012

Now they say every day that the end is near, but I won't be there.

Je fais rien que d'écouter l'album Brighter de WhoMadeWho, la monomanie qui me prend par surprise un peu. C'est de famille ce genre d'addiction. Mais j'ai perdu mes mots, je suis pas M Pokora donc je pourrai pas t'en dire plus parce que je sais pas trop situer l'album. En soit il a moins de chansons efficacement addictives et dark que l'album d'avant (There's An Answer et Every Minute Alone) mais je préfère Brighter en général, il s'écoute si bien, tu bouges un peu des épaules, tu fais de la slowmo devant ton miroir et puis le... [Lire la suite]
Posté par Automaticdruggie à 23:35 - - Permalien [#]
Tags : ,
27 octobre 2011

I can't run it with the heart on fire

Pour mon 8tracks special cover, le deuxième même si je dis pas de conneries, j'avais parlé de Dillon et de sa reprise du Bad News de Kanye West que je trouvais weird mais quand même trop belle. Blablabla comme on s'y attendait elle va sortir un album le 14 Novembre prochain et qu'on se le dise j'ai vraiment très hâte.   Vous pouvez écouter Thirteen Thirtyfive et même légalement le télécharger et je remets même le lien pour sa reprise de Bad News. Je suis comme ça. + N'oublie pas que dans moins de deux semaines le festival... [Lire la suite]
Posté par Automaticdruggie à 00:28 - - Permalien [#]
Tags :
29 septembre 2011

Until the days don't feel so heavy on my back.

C'est pas sérieux toute cette absence, non pas que ça dérange je suis pas une blogueuse influente t'es pas pendu à mes lèvres immatérielles ni rien mais quand même. Comme ça fait 13 jours que j'ai rien dit je vais te faire un mash up de ma vie: j'ai eu ma Licence (j'ai donc officiellement les mêmes études que Jeanne Mas et Lord Kossity, et dans la même université sinon c'est pas drôle) j'ai vu Charles Aznavour en concert (et c'était fucking awesome et émouvant aussi) je me suis retordue la cheville j'ai nagé 1km à la brasse... [Lire la suite]
Posté par Automaticdruggie à 01:18 - - Permalien [#]

23 mars 2011

I'm putting you patience to the test.

Donc les enfants j'ai ENFIN écouté Angles des Strokes. C'était mal barré, je t'épargne les détails mais j'avais attendu la sortie de l'album et j'avais déjà expliqué sur tumblr que j'aimais bien attendre pour ce genre de choses. (Je redirai pas pourquoi c'est pas interessant comme ça mais si connaître les tréfonds de ma personnalité t'interesse tu peux lire le mini random ici) et en bref j'ai réussi à outrepasser mon dégoût pour le jaune et je crois que Dieu là haut s'est dit qu'on allait quand même un peu me faire suer et après... [Lire la suite]
Posté par Automaticdruggie à 02:45 - - Permalien [#]
22 décembre 2010

I don't know about my dreams anymore, all that i know is that i'm falling, falling, falling.

J'ai dans les oreilles l'album éponyme de James Blake, les deux premiers EP ne m'avaient pas plu et je n'aurai peut être pas tenté d'écouter l'album si je n'étais pas tombée follement amoureuse de la cover du Limit To Your Love de Feist entre temps. Cet article va être éclaire parce que j'ai envie de parler de l'album mais en même temps je ne sais même pas quoi dire. Alors on m'en voudra pas, je vais juste donner 3 points qui expliquent l'état de meltdown intérieur que je subis depuis bien 2h30: la voix de James Blake, souvent... [Lire la suite]
Posté par Automaticdruggie à 02:18 - - Permalien [#]
31 mai 2010

In a forest pitch dark, glowed the tiniest spark, it burst into flame, like me, like me. my name isobel.

Peter Broderick a un CV long comme ma jambe, entre ses 14 EP/LP sortis en 3 ans et ses collaborations en tant qu'instrumentiste sur les deux albums de She & Him, pour White Hinterland, avec Taxi Taxi! ou en tant que membre à part entière du groupe Efterklang, Peter Broderick est pour le moins prolifique. J'ai connu le monsieur grâce à deux cover: la première de Belle sur l'EP de Taxi Taxi! puis grâce à sa magnifique reprise du Duchess de Scott Walker. Il a fini par se glisser rapidement en haut de mon top Itunes et y reste... [Lire la suite]
Posté par Automaticdruggie à 21:33 - - Permalien [#]
23 avril 2010

And My Head keeps spinning, i can't stop having these visions.

Hormis ma passion affichée envers Majandra Delfino et le marathon Roswell, j'ai appris qu'avoir un semblant de vie pouvait avoir des conséquences sur l'activité URL. Non pas que je me considère totalement no-life de manière habituelle, mais comme j'ai une double vie nocturne j'ai tendance à avoir plus de temps que le commun des mortels. C'est devenu un running gag avec mes amis, paraitrait que je suis d'astreinte entre minuit et sept heures du mat, si jamais vous avez besoin de moi sait on jamais. Il n'empêche que du coup j'ai le... [Lire la suite]
Posté par Automaticdruggie à 01:36 - - Permalien [#]