4302910467_848170555d_b

Kavinsky - Nightcall

S'il y a un genre musicale dans lequel je me perds toujours c'est bien l'éléctro. J'ai toujours du mal à comprendre les différents termes, même la musique parfois qui me sort un peu par les yeux. Un jour j'irai peut être sur wikipedia, j'aime pas ne pas savoir, mais je sais que ça me prendra des heures parce que je consulterai tous les articles qui traitent de près ou de loin du sujet. Ou peut être je trouverai une personne gentille et patiente qui me fera un cours d'histoire intéressant sur l'éléctro tout en me mettant des bouts de morceaux pour que je comprenne tout.
En attendant je sais plus comment mais je viens tomber sur ce morceau de Kavinsky  tiré de l'EP Nightcall qui sort cette année. Alors on va me jeter des pierres car bien que le nom du dude me dise vaguement quelque chose je l'ai écouté parce qu'il me faisait penser à Kandinsky. Au début j'ai cru que j'étais dans un morceau de Sébastien Tellier, puis après il y a eu la grosse voix, puis la fille sur le refrain. C'est un peu cheezy années 80s, le ringard sacrément cool sur le synthé et la voix trafiquée à mort.  Alors j'ai aimé et je dois avouer que tout le coté blouson de sportif américains y était aussi pour quelque chose. J'écoute en boucle depuis tout à l'heure et à 6h08 du matin c'est presque malsain.